Les bases de la guitares


Anatomie de la guitare

La guitare est composée de 3 grandes parties :
La tête, qui comprend :
- Les mécaniques servant à accorder la guitare
- Le sillet de tête qui bloque au niveau supérieur la longueur vibrante des cordes
Le manche qui comprend
- La touche surface plate ou légèrement bombée sur laquelle on pose les doigts
- Les frettes ou barrettes qui délimitent les cases tous les demi-tons
- Les repères de case qui n'existent que sur la touche des guitares folk (cordes métalliques). Sur les guitares classiques on peut trouver ces repères sur le flanc supérieur du manche.
Le corps qui comprend la table d'harmonie, le fond et les éclisses. On l'appelle également "caisse".
La table est composé des éléments suivants :
- La rosace est une une ouverture pratiquée dans la table. Le plus souvent, elle est ronde et se trouve sous les cordes à l'extrémité du manche.
- La plaque de protection qui protège le table des coups de médiator.
- Le chevalet sur lequel se trouve le sillet de chevalet qui bloque la partie inférieure de la longueur vibrante des cordes. Les cordes sont fixées sur le chevalet de manière différente selon les guitares (ici par des chevilles).

Cette description sommaire ne rentre pas dans les détails qui concernent la finition ou le traitement acoustique du son. Ces thèmes seront abordés dans un module consacré au choix de la guitare lors de son achat.


La tenue de l'instrument

Il y a plusieurs façons de porter la guitare en position assise. Nous utiliserons la position "folk" (comme sur l'illustration) dans laquelle on est le plus à l'aise. La guitare est posée sur la jambe droite, le manche à l'horizontale. La guitare doit être bien à la verticale. Si vous voulez voir la position de vos doigts sur la touche, penchez vous légèrement en avant mais ne changez pas la position de l'instrument.

A titre indicatif, il existe une tenue "classique" de la guitare où l'instrument est placé entre les jambes, une éclisse reposant sur la jambe gauche et le bas de la caisse sur la jambe droite, le manche dirigé vers le haut. Vous pouvez essayer cette position mais je préfère celle décrite plus haut.

Si vous êtes gaucher, ne prenez pas la position inverse comme le font certaines personnes. Il vous faudrait monter les cordes à l'envers ce qui vous limitera aux instruments pour gauchers. Imaginez qu'au cours d'une soirée on vous présente une guitare en vous demandant de montrer vos talents. Il y a de fortes chance pour que ce soit une guitare de droitier. Je vous laisse deviner la suite...
D'autant que les gauchers jouant en droitier ont un jeu tout à fait particulier, la main gauche étant sur la touche.


Dénomination des doigts

Comme nous l'avons vu au paragraphe précédent, la main gauche se trouve sur le manche et la droite au-dessus de la rosace. Pour les différencier, chaque doigt de la main gauche est numéroté. L'index porte le numéro 1, le majeur le 2, l'annulaire le 3 et l'auriculaire le 4. Le pouce n'est pas numéroté puisqu'il se trouve sous le manche. Il arrive parfois que le pouce soit utilisé sur le manche, en en faisant le tour pour se poser sur la 6ème corde. Dans ce cas, il est nommé p.
Les doigts de la main droite sont nommés par leur initiale.p pour le pouce, i pour l'index, m pour le majeur et a pour l'annulaire. L'auriculaire n'est pas utilisé, normalement, mais si c'est le cas, il est nommé r.
Souvenez-vous de ces dénominations, elles serviront tout au long des cours et elles sont également utilisées sur des partitions que vous pouvez trouver dans le commerce.
 
 

Ainsi, dans cet exemple, la première note est jouée avec le pouce de la main droite et le 3ème doigt de la main gauche. 
La deuxième et la sixième sont jouées avec l'index. Le chiffre 0 indique que la corde est jouée à vide, c'est à dire sans qu'un doigt de la main gauche ne soit posé dessus.

Nous reviendrons plus en détail sur l'utilisation de la main droite au cours du module consacré aux arpèges.

Arrêtons nous quelques instants sur la position de la main droite sur les cordes. La meilleure façon de faire est de poser le bout des doigts sur les cordes, légèrement fléchis, au-dessus de la rosace. Posez le pouce sur la 6ème corde, l'index sur la 3ème, le majeur sur la 2ème et l'annulaire sur la 1ère (voir fiche suivante pour la numérotation des cordes). Le pouce pince les cordes du haut vers le bas et les autres doigts du bas vers le haut. Quand vous pincez une corde, soulevez légèrement le doigt en le repliant. Le dos de votre main et votre poignet ne doivent pas bouger. Votre main ne doit pas s'éloigner des cordes.
Faites cet exercice en plaçant les doigts comme indiqué ci-dessus et en jouant les cordes dans l'ordre : 6ème, 3ème, 2ème, 1ère. Recommencer plusieurs fois, chaque doigt pinçant toujours la même corde.


Numérotation des cases

Les cordes sont numérotées de 1 à 6 en commençant par la plus aiguë (ou la plus fine).

Les cases sont numérotées à partir du sillet de tête. Chaque frette ou barrette délimite une nouvelle case. 
Il y a 12 cases du sillet au corps de la guitare sur une guitare classique et 14 sur la plupart des guitares folk. 
On nomme "corde à vide" une corde qui est jouée sans qu'un doigt soit posé dessus. 

Ce que vous voyez ci-dessous est un diagramme d'accord. Il montre où placer les doigts sur les cordes pour jouer un accord donné, ici un Do majeur. 

Ce diagramme est composé d'une grille dont les lignes verticales représentent les cordes, la première corde étant à droite comme sur la photo ci-contre. Les lignes horizontales représentent les frettes. 
Sur ce diagramme, le 3ème doigt est posé sur la 3ème case de la 5ème corde, le 2ème doigt sur la 2ème case de la 4ème corde, le 1er doigt sur la 1ère case de la 2ème corde, les cordes 1 et 3 sont jouées à vide.

Tout au long de nos cours nous utiliserons cette manière de donner la position des doigts sur le manche. 
Nous reviendrons plus en détail sur le jeu des accords dans le module qui leur est consacré


Accordage de la guitare

La chose la plus importante quand on veut jouer de la guitare est de bien l'accorder. La guitare est très sensible aux différences de température et d'hygrométrie ce qui impose de la réaccorder souvent.
L'accordage va permettre se faire sonner juste les cordes entre elles mais aussi avec d'autres instruments pour le jeu en groupe.

Il existe plusieurs façons d'accorder la guitare. Nous n'allons voir ici que la manière la plus courante de l'accorder où les cordes produisent, de la 6ème à la 1ère, les notes MI, LA, RE, SOL, SI, MI. La 6ème et la 1ère corde produisent toutes les deux un MI mais avec deux octaves de différence (voir bases de solfège).
Avec cet accordage, il y a 5 demi-tons d'écart entre deux cordes voisines sauf entre la 3ème et la 2ème où l'écart est de 4 demi-tons.
Donc en plaçant un doigt à la 5ème case de la 6ème corde on devrait obtenir la même note que la 5ème corde à vide. Si ce n'est pas le cas, c'est que ces deux cordes sont désaccordées. Il faut alors tourner la mécanique retenant la 5ème corde jusqu'à ce que les deux notes soient identiques.
Cet exercice vous posera certainement des difficultés au début mais votre oreille se développera.

Le diagramme ci-dessous vous montre où placer le doigt pour accorder chaque corde avec la précédente. C'est la notation anglo-saxonne des notes qui a été utilisée (voir bases de solfège).
 

Comme décrit plus haut, pour accorder la 5ème corde, on place un doigt dans la 5ème case de la 6ème corde. On joue les deux cordes en même temps et on ajuste la tension avec la mécanique de la 5ème corde jusqu'à ce qu'elle soit à l'unisson de la 6ème. Ensuite on fait la même chose pour la 4ème et la 3ème. 
Attention ! Pour accorder la 2ème corde, il faut placer le doigt sur la 4ème case de la 3ème corde. Et on termine en accordant la 1ère corde.

Conseil : Quand les deux notes sont très proches l'une de l'autre, il peut être difficile de remarquer la différence. Ecoutez bien et vous entendrez une vibration qui correspond à la différence en Hertz entre les deux notes. 
Si vous entendez 5 vibrations par seconde c'est que la différence de fréquence entre les deux cordes est de 5 Hertz. 

Il est plus facile d'accorder une note en montant alors n'hésitez pas à détendre légèrement la corde à accorder.


Des aides à l'accordage

Si vous avez bien suivi les indications du paragraphe précédent, vous savez comment accorder les cordes de votre guitare l'une par rapport à l'autre mais votre guitare est elle vraiment accordée ? Peut être pas.
Il faut pour cela avoir une note de référence extérieure à la guitare. Une note provenant d'un autre instrument, par exemple ou d'un étalon.
Il existe différents ustensiles pouvant servir d'étalon.